H.P LOVECRAFT, L’appel de Cthulhu

« N’est pas mort ce qui éternellement repose, et dans les longues éternités même la mort peut mourir …»

Cette nouvelle non linéaire, se déclinant en trois parties, est relatée au travers de différents documents retrouvés après la mort de Francis Wayland Thurston, anthropologue ayant enquêté sur un culte obscur avant de disparaître. Trois narrateurs se succèdent alors dans une quête effrénée de vérité où nos protagonistes devront passer outre leurs certitudes afin d’accepter l’inacceptable. 

Chapitre après chapitre, mot après mot, Lovecraft nous fait franchir les frontières du réel et nous plongeons avec lui dans son univers fantasmagorique où, ni le temps, ni l’espace, tels que nous les connaissons n’ont de prises. Il ne nous reste alors que l’angoisse, celle qui se loge au creux de notre être et refait surface à la nuit tombée, alors que, seul chez nous, les ombres viennent nous traquer. Car tel est le domaine de Lovecraft, cet interstice infime où le rêve vient se mêler à la réalité et où règnent le doute et l’incertitude. 

Sa force est cette habilité avec laquelle il éveille en nous nos peurs infantiles, manipulant nos angoisses les plus secrètes il parvient au fil de sa plume à réveiller les monstres sommeillant sous notre lit. 

Amateurs de frissons, ne cherchez pas plus loin, et venez découvrir la véritable angoisse !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×