Stabat Mater de Pergolesi

D3f994a9f53f3b8183b4b343d12a8af3b29866db

Sonya Yoncheva et Karine Deshayes embrasent ce tube du baroque italien où le thème religieux revêt la dimension humaine.

Si le Stabat Mater est bien authentique, contrairement à la multitude d’œuvres apocryphes qui furent attribuées à Pergolesi après sa mort, on connait bien peu de choses sur sa genèse. Cette page poignante d’un musicien disparu tragiquement à l’âge de vingt-six ans donna lieu à une légende comparable à celle du Requiem de Mozart. La tradition voudrait que le compositeur l’ait achevé sur son lit de mort… La réalité semble être bien différente selon de nombreux musicologues et historiens modernes. Il n’empêche que la célébrité de l’œuvre, abondamment exécutée et éditée dès le XVIIIe siècle, contribua pour beaucoup à la gloire posthume de son auteur. Avec ses arias et ses duos pour soli, tous d’une bouleversante expressivité, cette page appartient bien au cercle restreint des chefs-d’œuvre du répertoire ancien.

Théâtre des Champs Elysées 15 avenue Montaigne, 75008 Paris

×