Alcione

De façon inédite, l’Opéra-Comique nous invite au rêve dans la mise en scène de cet opéra baroque de Marin Marais, œuvre assez méconnue, comme son compositeur gambiste longtemps resté dans l’ombre de Lully. En effet, la production a choisi d’intégrer aux airs et chorégraphies, des artistes issus du milieu du cirque pour nous livrer l’histoire de Ceix et Alcione, personnages inspirés des Métamorphoses d’Ovide. Les deux amoureux forment un couple maudit et essaieront durant l’opéra d’échapper aux entraves que leur union rencontre. Le mélange des différents univers s’annonce détonnant !

Le petit mot de l’Opéra-Comique :

« Ils se croient les jouets des dieux, mais les humains sont surtout victimes des passions terrestres que sont la jalousie et la convoitise. C’est ainsi que le paisible roi de Trachines, Ceix, déclenche un fatal processus en voulant épouser Alcione, la fille du dieu des vents. Destruction du palais, apparition des Enfers, tempête, naufrage : les puissances occultes n’épargneront rien au couple amoureux. 
Le sujet était propice aux enchantements scéniques mais Marais l’utilisa surtout pour donner à l’orchestre un pouvoir évocateur nouveau. De Vivaldi à Mozart en passant par Rameau, c’est à son exemple que le XVIIIe siècle déploya les capacités descriptives de la musique. L’œuvre disparut pourtant des affiches parisiennes en… 1771 ! Avec Raphaëlle Boitel, Louise Moaty en déploie la magie, en faisant dialoguer machines de théâtre, gréements de navires et arts du cirque. »

  • agathe.petex@edu.escpeurope.eu

Je participe !

Opéra Comique

Opéra Comique, Salle Favart 1 Place Boieldieu, 75002 PARIS France

Alcione
×